Business case : Processus PDP

Ce business case est à propos d’une mission concernant la mise en place du processus PDP (Programme Directeur de Production).esquare2

Le client

Le client est un acteur majeur de l’optronique de défense, la navigation inertielle et les équipements aéronautiques. Il a un chiffre d’affaire en 2010 de 1 240 M€ et un effectif supérieur à 4000 personnes dont environ 3400 utilisateurs SAP (2000 en usine de production). Il utilise SAP sur l’ensemble de ses processus. SAP a été déployé en plusieurs vagues ; FI/CO, MM, PP-WM-SD-QM-PM puis CS.

Le contexte

La société est organisée en multiples Centres d’Excellence, responsables de la production de sous-ensembles ou de l’intégration finale, et clients les uns des autres.

Lancement d’un chantier, dit « Chantier PDP », visant à harmoniser les pratiques de gestion PDP et à résoudre les dysfonctionnements constatés sur l’ensemble des usines.

Les dysfonctionnements
    • Les PDP SAP ne sont pas stables. Les quantités à produire varient avec la Demande, provoquant une instabilité du processus. L’impact se propage jusqu’aux fournisseurs, qui reçoivent de multiples signaux contradictoires.
    • Les PDP SAP ne sont pas fiables. Les délais de livraison ne sont pas connus et les engagements ne sont pas respectés.
    • Les PDP SAP ne sont pas les références opérationnelles. Les fichiers Excel autour de la problématique du calcul des besoins et de l’adéquation Charge/ Capacité sont nombreux et d’usage local.
    • Les PDP ne sont pas régulièrement entretenus. Les données ne sont pas toujours mises à jour dans des processus calés, mais ponctuellement.

 

Comparaison avant/après le projet
avant

Avant

après

Après

 

Les Résultats
    • Stabilisation des plans. La variation de la demande a cessé d’influer sur les plans de production. Le cadencement a permis de faciliter la gestion atelier et a offert un bras de levier important pour la réussite des chantiers Lean.
    • Clarification des règles. La formalisation du paramétrage nécessite d’arrêter des règles de gestion. L’exercice a donc permis de faire dialoguer les équipes autour des règles à retenir dans leur périmètre afin de pouvoir en déduire le paramétrage adapté.
    • Formation des acteurs de la gestion de production. La formation parallèle entre les concepts de gestion de production et les concepts SAP associés a permis de donner du sens aux actions qui étaient faites quotidiennement.
En savoir plus