Business case : Processus S&OP

Ce business case est à propos d’une mission concernant la mise en place du processus S&OP (Sales & Operations Planning = Plan Industriel et Commercial).esquare2

Le client

Le client est un acteur majeur la chimie française, présent sur les marchés de l’énergie. Il a un chiffre d’affaire en 2013 de 330 M€ et un effectif supérieur à 350 personnes dont environ 80 utilisateurs SAP (50 en usine de production). Il a déployé SAP sur l’ensemble de ses processus logistiques, à l’exception des processus Qualité.

Le contexte

A la suite d’un audit, l’amélioration de la visibilité long-terme est définie comme un axe majeur de progression pour la société.

Afin de sécuriser les enjeux autour de cette problématique, un projet est lancé pour déployer le S&OP et pour en intégrer les outputs à la planification de la production.

Les dysfonctionnements
    • La Demande prévisionnelle est gérée de manière incomplète. L’ensemble du prévisionnel est géré par la fonction commerciale de manière non centralisée, sans validation formelle des besoins à intervalles réguliers
    • La Demande prévisionnelle est gérée de manière incomplète. L’ensemble du prévisionnel est géré par la fonction commerciale de manière non centralisée, sans validation formelle des besoins à intervalles réguliers
    • Les investissements manquent de données rapidement exploitables. De plus, les décisions associées sont prises principalement au sein de la direction industrielle, sans concertation formelle des fonctions commerciales.
    • Les Achats manquent d’information sur le long terme. Le manque de consensus sur le prévisionnel de vente entraine des asynchronismes au niveau achats.

 

Comparaison avant/après le projet
Des outils simples pour bien démarrer

Des outils simples pour bien démarrer

Des analyses ad hoc et évolutives

Des analyses ad hoc et évolutives

 

Les Résultats
    • Validation récurrente du prévisionnel de vente. Le projet a permis de mettre en place un processus récurrent de validation du prévisionnel par l’organisation commerciale, et d’émettre trimestriellement un plan consensuel comprenant la totalité de l’expression du besoin à horizon 5 ans.
    • Acquisition de la vision consolidée du capacitaire. Le chantier a permis de mettre en place des données stratégiques de gestion du capacitaire, incluant les évolutions attendues liées aux différents chantiers en cours et leur criticité quant à la réalisation des ambitions commerciales.
    •  Intégration progressive à SAP. L’implémentation du processus via des outils Excel simples et partagés a permis de sécuriser la mise en route à la date souhaitée, tout en facilitant l’intégration et la montée en maturité des utilisateurs pour la mise en place à venir d’outils experts.
En savoir plus